Partie 4 - Comment adapter le taux de chlore au taux de stabilisant

Publié le par ArnOH-

A. Relation HOCl - CL- Stabilisant

Si votre eau contient du stabilisant ou si vous utilisez du chlore stabilisé [lien] alors il est absolument nécessaire d'adpter votre taux de chlore à celui du stabilisant. Si vous avez lu les parties 2 et 3 alors vous savez maintenant que la désinfection est directement liée au taux d'acide hypochloreux dans l'eau, et que la concentration de ce dernier diminue avec le taux stabilisant.

Le tableau suivant vous montre la concentration en acide hypochloreux HOCl en fonction du taux de stabilisant et de chlore libre :

Tableau n°4: Taux d'acide hypochloreux HOCl (mg/l) en fonction du taux de chlore libre et du taux de stabilisant.

Zone rouge : zone à éviter en terme sanitaire (désinfection/oxydation) et risque important de voir les algues se développer.

Zone orange : le niveau de désinfection ne sera pas suffisant s'il y a beaucoup de baigneurs dans la piscine, certaines bactéries  seront difficilement inactivées. Concernant les algues il y a un risque de propagation dans certaines piscines.

Zone jaune : c'est la limite minimum. Cette limite peut varier d'une piscine à une autre selon plusieurs critère (turbidité, type de chlore utilisé, temps de filtration, polluants,température,...)

Zone verte : c'est la zone de confort en terme de désinfection, oxydation et prévention des algues. Elle est équivalente à un taux allant de 0,1 mg/l à 0,4 mg/l de chlore libre dans une eau de piscine sans stabilisant.

1ère information importante à retenir la concentration (à pH fixe) d'acide hypochloreux HOCl est directement lié à la relation CL/stabilisant comme vous le montre le tableau suivant :

Tableau n°5: Taux d'acide hypochloreux en fonction du rapport chlore libre / stabilisant.

Il est fortement conseillé d'avoir un minimum de 0.030 mg/l d'acide hypochloreux dans votre eau de piscine, ce qui correspond à un rapport chlore libre / stabilisant de 7,5%. (par exemple : si votre taux de stabilisant est de 50 mg/l, alors il faut ajuster votre taux de CL à 3,5 mg/l minimum)

Les conditions optimales pour la prévention des algues serait 0.040 mg/l d'HOCl ce qui correspond à un rapport chlore libre / stabilisant de 10% à pH 7,4 (par exemple : si votre taux de stabilisant est de 30 mg/l, alors il faut ajuster votre taux de CL à 3,3 mg/l minimum).

Ce taux de 0.040 mg/l d'HOCl équivaut 0,1 mg/l de CL sans stabilisant, ce qui permet d'éliminer les bactéries qui ont un CT  inférieur ou égale à 0,5 en moins de 5 minutes (5)(6).

A. Taux maximum de stabilisant.

Malgré qu'il soit tout à fait possible de maintenir une piscine à des taux très élevés de stabilisant en adaptant le taux de chlore libre, un taux élevé de stabilisant n'est pas conseillé pour deux raisons :

- si l'eau nécessite une chloration choc

- les conséquences sanitaires

A.1. chloration choc

Une chloration choc efficace nécessite un taux minimum de 0,3 mg/l d'acide hypochloreux ce qui correspondrait à 40 mg/l de chlore libre dans une eau à 100 mg/l de stabilisant. Cette situation devient difficile à mettre en pratique.

B.1. les conséquences sanitaires

Au-delà de 50 mg/l de stabilisant le taux d'HOCl devient critique en terme de rapidité de désinfection. Cette limitation à 75 mg/l de stabilisant est une absurdité. Une limitation à 50mg/l serait bien plus raisonnable d'autant plus que la norme en France limite à 4 mg/l le taux de CL dans une eau stabilisée, c'est une deuxième absurdité. Il serait temps que les ARS et le Ministère de la santé se mettent à jour.

En Australie et dans de nombreux états américains le taux de stabilisant est strictement limité à 50 mg/l, la valeur de 20 à 30mg/l est conseillée pour les piscines extérieures.

Autre exemple, dans l'état de New York aux Etats-Unis, l'usage du stabilisant est interdit.

C. Bénéfice du stabilisant.

La courbe ci-dessous montre qu'au-delà de 20mg/l le stabilisant n'apporte aucun bénéfice significatif. Au contraire, il n'apporte que des effets négatifs comme démontré précédemment.

Graphe n°7: % de chlore libre restant après 1 heure d'exposition solaire.

Ces effets négatifs seront :

- chute dramatique de l'efficacité de la désinfection si le taux de CL n'est pas adapté.

- Difficultés importantes pour obtenir une chloration choc efficace. La quantité de chlore à verser dans la piscine pour obtenir 0,3 mg/l de d'HOCl augmente considérablement et devient difficile à mettre en pratique.

D. Conclusion

Un maximum de 30 mg/l de stabilisant est largement suffisant, malheureusement l'usage de chlores stabilisés [lien] ne fera qu'accroître la quantité de stabilisant dans l'eau.

Des solutions existent, je les aborderai dans un autre article

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Références :

(1) O’Brien, J. E., J. C. Morris and J. N. Butler in Chemistry of Water Supply, Treatment, and Distribution. Alan G. Rubin, ed., Ann Arbor Science Publishers, Ann Arbor, Michigan 1974, pp. 334–358.

(2) Andersen, J. R. “A Study of the Influence of Cyanuric Acid on the Bactericidal Effectiveness of Chlorine.” American Journal of Public Health - 1965

(3) Code de la santé publique - Article D1332-2

(4) ANSES - Rapport d’expertise collective - Évaluation des risques sanitaires liés aux piscines  - Mars 2012

(5) Effect of Chlorination on Inactivating Selected Pathogen - Centers for Disease Control and Prevention

(6) CT = concentration en désinfectant x temps de contact = C mg/L x T minutes

(7) NSW Government - Health

(8) NYS Department of Health

Partie 4 -  Comment adapter le taux de chlore au taux de stabilisant

Commenter cet article

Eric 23/08/2018 15:27

Bonjour,
Très bon article.
Existe-t-il une formule permettant de connaitre la quantité de chlore (Javel) à ajouter dans sa piscine pour faire remonter le taux de chlore libre sans ajout de stabilisant pour un taux de stabilisant et un PH donné.
Merci

son 03/09/2019 08:11

Bonjour, avez-vous eu une réponse ? Si oui cela m’intéresse grandement ! Merci et bonne journée

FLORES 23/08/2018 10:50

Bonjour, merci de partager vos connaissances. Avez-vous publié une partie 5, sur les solutions pour maitriser le stabilisant ? Merci bcp, Robert.

Asleau 24/09/2017 14:30

Excellent article. J'en ai fait l'expérience avec mon eau. A 40 mg/l de stabilisant, il faut en effet déjà avoir un taux de Chlore élevé pour limiter les algues.
Vraiment dommage que le tableau n°4 ne figure pas sur les boites de Chlore avec stabilisant...