Partie 1 - La chimie du chlore sans stabilisant

Publié le par ArnOH-

A. Que devient le chlore sans stabilisant

Sans stabilisant dans l'eau, le chlore dans une piscine prend deux formes :

L'acide hypochloreux HOCl 

Et l'ion hypochlorite OCl- 

(La boule verte représente l'atome de chlore )

Quand vous mesurez le taux de chlore (libre) avec vos bandelettes ou vos kits piscine, vous mesurez en réalité les ions hypochlorites et l'acide hypochloreux présents dans votre piscine :

Image n°1 : 1.5 mg/l de Chlore libre (CL) à pH =7.4 représente 48% d'HOCl et 52% d'OCl

L'acide hypochloreux (HOCl) est la forme du chlore la plus bactéricide, oxydante. C'est uniquement lui qui assure la désinfection et l'oxydation des composés organiques de votre piscine.

La proportion acide hypochloreux / ion hypochlorite dépend du pH selon la relation suivante :

                    Graphe n°1 : % molaire HOCL/OCL- en fonction du pH

Observation : La proportion d'acide hypochloreux augmente quand le pH diminue :

Tableau n°1 : % d'acide hypochloreux en fonction du pH

Attention !  Le graphe n°1 (et le tableau n°1) représente une proportion en nombre de molécules (% molaire). (*)

La chimie c'est parfois compliquée mais voici un graphe qui vous donnera une idée du % en masse de l'acide hypochloreux par rapport au chlore libre :

                           Graphe n°2 : % masse HOCL en fonction du pH

C'est très similaire au 1er graphe à quelques pourcentages près.

B. Que faut-il retenir ?

Retenez simplement que plus vous diminuez le pH et plus la quantité d'acide hypochloreux augmente.

Exemple avec 1,5 mg/l de chlore libre à pH 7,5 :

Tableau n°2 : % d'acide hypochloreux exprimé en mg/l en fonction du pH

Traduction : 1,5 mg/l de chlore libre à pH 7,5 contient 0.58 mg/l d'acide hypochloreux (39% en masse).

C. Conclusion

Dans une eau non-stabilisée la majeure partie du chlore libre se retrouve  sous forme d'acide hypochloreux. C'est la raison pour laquelle les normes sont plus basses lorsque l'eau ne contient pas de stabilisant : 0,4 à 1,4 mg/l de chlore libre pour la norme française; 0,3 à 0,6 mg/l pour la norme allemande DIN 19643-1.

A ces concentrations, généralement utilisées pour les piscines intérieures, l'eau est très fortement oxydante.

Ces normes sont adaptées à des piscines à très forte fréquentation où les risques sanitaires sont très importants. Ce qui n'est pas le cas de nos piscines résidentielles.

Prenons un exemple : 0.6 mg/l de chlore libre à pH 7,2 correspond à 0,3 mg/l d'acide hypochloreux. Cependant 0,3 mg/l d'acide hypochloreux correspond à une concentration suffisante pour réaliser une chloration choc pour la destruction des algues.

Ce qui veux dire aussi qu'avec une eau sans stabilisant, une chloration choc peut se faire à pH=8 avec seulement 1.5 mg/l de chlore libre !!! (voir tableau n°2).

Cela vous surprend ? C'est que vous avez très certainement du stabilisant dans votre eau !

Avec du stabilisant c'est une toute autre histoire... les choses se compliquent, le chlore prend de nombreuses formes ! Vous êtes curieux ? Alors suivez la deuxième partie de l'article :

Partie 2 - La chimie du chlore avec stabilisant

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

(*) A pH 7.0 l'acide hypochloreux représente 78% du chlore libre (CL) que vous mesurez avec vos kits d'analyse (bandelettes, kits avec pastille DPD n°1). N'en déduisez pas que si vous mesurez 2 mg/l de chlore libre vous avez (2 x 0.78 = ) 1.56 mg/l d'acide hypochloreux dans votre eau.

Cette déduction est fausse car 2 mg/l représentent en réalité 1.15 mg/l d'acide hypochloreux.

L'unité de mesure du chlore libre est exprimée en mg/l de Cl2 (la forme gazeuse du chlore) et la masse de la molécule d'acide hypochloreux représente 74% de la masse du chlore gazeux (2 x 0.78 x 0.74 = 1.15)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partie 1 - La chimie du chlore sans stabilisant

Publié dans stabilisant

Commenter cet article